Journée nationale de la société civile

Les principaux réseaux et faitières de la société civile, réunis en mai à Lomé par le Pro-CEMA, ont réfléchi collectivement sur les conditions de possibilité de la célébration d’une journée de la société civile. Par consensus, la date du 17 Octobre a été retenue pour la célébration de la Journée Nationale de la Société Civile au Togo. Le Comité d’organisation de la JNSC s’est réuni à plusieurs reprises aux bureaux du Pro-CEMA à Lomé et il a été décidé de reporter la JNSC à une date ultérieure, probablement début 2019.

Le guide de la JNSC, résultat du travail du Comité d’Organisation de la JNSC, présente le thème général, les principaux messages et actions de la JNSC 2018 ; il propose une stratégie de mobilisation des ressources et de communication. Il s’achève enfin sur quelques conseils généraux sur la façon de mener des actions de plaidoyer par les organisations de la société civile.

Pourquoi célébrer une journée nationale de la société civile (JNSC) au Togo ?

Une journée nationale de la société civile au Togo vise à mettre en lumière les actions des organisations de la société civile et concourt en cela à offrir une meilleure reconnaissance de ces acteurs sociaux.

Les principales raisons de la JNSC : La reconnaissance du travail de la société civile et la valorisation de la contribution des OSC

  • L’occasion d’une concertation avec l’Etat et les PTF
  • La clarification des rôles et responsabilités des OSC

Stratégie générale de la JNSC

Les principes d’organisation de la JNSC obéissent à un mode décentralisé, pluri-partenaires et ouvert.

  • Décentralisé : la journée nationale ne saurait se limiter à la capitale
  • Pluri-partenaires : la journée nationale exige la mobilisation de différents partenaires
  • Ouvert : la journée nationale est ouverte à tous les acteurs de la société civile, dans leur diversité