Rénovation de la salle de spectacle du Ministère de la communication, de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et de de la Formation Civique

Le projet de rénovation de la salle de spectacle du Ministère de la Culture avait déjà fait l’objet d’une concertation entre la DUE et le Ministère. A cet effet, une première étude avait été commanditée au Cabinet EZA, sur fonds TCF de la CAON, en janvier 2016. La première proposition s’élevait à 350 420 000 francs CFA et avait été déclarée trop onéreuse.

Le DPP du Pro-CEMA ne dispose que d’une enveloppe maximale de 196 700 000 Francs CFA (300 000 euros) pour cette activité ; le mémorandum signé entre le Ministère et la DUE prévoyait la mobilisation d’environ 130 000 000 FCFA pour la démolition/rénovation de la salle (ainsi que le suivi de l’œuvre) et de 66 700 000 pour son animation. Aucun budget n’était prévu pour l’équipement de la salle. Les échanges avec le Ministère ont ainsi abouti à la décision de consacrer le budget du Pro-CEMA réservé au R 4 aux besoins de rénovation, de modernisation et d’équipement de la salle de spectacle. Le reliquat éventuel de ces lignes budgétaires pourra alors être consacré à l’animation de la salle, voire à la formation de son équipe technique.

Une deuxième proposition pour une salle de spectacle de 160 places assises, un podium, une loge des artistes, un magasin et des toilettes, avait alors été élaborée par le cabinet d’architecture pour un montant total de 117 808 761 francs CFA. Mais cette proposition n’incluait pas l’équipement nécessaire à l’utilisation d’une salle de spectacle (fauteuils, numérisation, son et lumières).

Les réunions qui ont suivis ont permis d’améliorer la proposition architecturale de la salle et d’y inclure les dispositions techniques relatives à l’équipement. Le Ministère de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation Civique a élaboré un cahier des charges pour l’actualisation de la proposition architecturale du Cabinet EZA avec des détails précis sur les dimensions requises, la numérisation de la salle, l’équipement de son, lumière et captation vidéo de la salle. L’actualisation a été faite par le cabinet EZA. Cette actualisation a été validée par Monsieur le Ministre de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation Civique.

La procédure de passation de marché

La validation de la structure architecturale et technique a permis de rédiger un Dossier d’Appel d’Offre Restreint (DAOR) avec deux lots :

  • Un premier lot pour la démolition
  • Un second lot pour la rénovation

Le DAOR est soumis à l’approbation de l’Ordonnateur National Délégué du FED et de la Cheffe de la Délégation de l’Union Européenne au Togo début juillet 2018. Une fois ces approbations acquises, nous procéderons à la consultation des soumissionnaires retenus sur la liste restreinte.

Un autre DAO ouvert local est cours de rédaction pour l’acquisition de l’équipement. Il sera soumis à approbation bientôt.